« Raconte-moi ton radar » :

1ère manifestation participative des automobilistes français

Les radars fixes flashent de plus en plus : sur les huit premiers mois de 2012, ils ont enregistré 14% d’excès de vitesse supplémentaires par rapport à 2011. Alors que certains s’empressent d’y voir un "relâchement", « 40 millions d’automobilistes » explique cette hausse par le déploiement incessant du nombre de radars. Plus il y a de radars, plus il y a de flash ! C’est mathématique…

Pourtant « 40 millions d’automobilistes » a su démontrer, grâce aux résultats de son Institut d’étude des accidents de la route, que la vitesse n’est plus la première cause de mortalité et souhaite faire entendre le ras-le-bol généralisé des automobilistes face à ce qu’ils considèrent comme des tirelires de l’Etat, sentiment généré par les incohérences liées à certains radars :

- soit parce que le radar est placé dans une zone « piégeuse » pour l’automobiliste : l’endroit n’est pas accidentogène, le radar est placé en descente…

- soit parce que la vitesse maximale autorisée n’est pas adaptée aux conditions de circulation.

Si vous-même ou l’un de vos proches avez été flashé par un radar « tirelire » ou si vous en connaissez un ou plusieurs, racontez-nous votre radar, en déposant votre témoignage*

« 40 millions d’automobilistes » étudiera ensuite tous les témoignages recueillis afin de dénoncer les limitations de vitesse inadaptées et les radars piégeux dans un prochain rapport remis aux média et aux pouvoirs publics.

Ensemble, respectons la règle.

Ensemble, dénonçons les abus !

*Important : vos témoignages resteront anonymes.